k

If you’d like to try an alternative to classic porcelain, then Tonda is the perfect complement to your home.

Newsletter


Follow us

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Chaque mois voyagez à travers l’univers du papier. Découvrez des savoir-faire d’exception, des artistes, des créateurs, nos actualités… Recevez notre édition par mail en vous abonnant à notre newsletter.

Search

barre_menu
  • No products in the cart.
barre_menu

LA SÉRIGRAPHIE

Apparue en Chine sous la dynastie Song, la sérigraphie est un procédé ancestral. Elle consiste comme le pochoir, à faire passer l’encre à travers la maille d’un écran pour la déposer sur un support : papier, textile, bois, cuir… Le savoir-faire des artisans sérigraphes ne se limite pas à la maîtrise du geste. Appréhender le support, anticiper la réaction des encres, choisir la maille… sont autant de connaissances qui demandent une pratique poussée de la sérigraphie. Apprécier pour les aplats colorés intenses et le contraste des couleurs, la sérigraphie nécessite un travail de préparation en amont de l’impression. Tendu sur un cadre, un écran composé de maille est enduit d’une émulsion photosensible. Le motif que l’on souhaite imprimer est reproduit sur un typon puis positionné sur l’écran avant qu’il ne soit exposé à un rayonnement. Au contact d’ultraviolet, l’émulsion photosensible va durcir et boucher ainsi certaines mailles de l’écran. Le typon va empêcher le passage des rayons aux endroits où l’on souhaite que l’encre traverse le tissu. À l’origine, l’écran était constitué de soie d’où le terme sérigraphie, du latin soie (secicum) et du grec l’écriture (graphien).

NOUS AIMONS :

– Le geste de l’artisan : maîtrise du mouvement, de la force exercée, nous pourrions rester des heures à regarder nos artisans.

– L’intensité des couleurs : la sérigraphie emploie des encres pigmentées pures offrant des couleurs denses et un contraste bluffant. Chez Phärre, nous travaillons avec nos artisans pour trouver la teinte désirée. Des heures sont parfois nécessaires pour trouver le parfait mélange d’encres. Une fois imprimé, un léger relief se créé sur le motif presque invisible à la vue et au toucher.

– La liberté de support : bois, papier, soie, béton…il n’y a pas de limite. Appréhender le support, sublimer ses aspérités, souligner sa singularité, la sérigraphie nous apprend à regarder le médium autrement et apprécier l’unicité de chaque pièce.

© Photos : Phärre

Date:

You don't have permission to register
X